1940 : Pétain ou de Gaulle

1. Pétain et la France de Vichy


Image 1 : Le travail des Français est la ressource suprême de la patrie

Image 2 : Les familles françaises restent les dépositaires d'un long passé d'honneur

Image 3 : Suivez-moi ! Gardez votre confiance en la France éternelle.

La "Révolution nationale" Affiches de B. Villemot, BNF, Paris.

 

Le maréchal Pétain devient chef du gouvernement en plein désastre militaire. Il demande l'armistice à l'Allemagne le 17 juin 1940.

Texte du discours radiodiffusé du 17 juin.

Proclamation allemande du 20 juin 1940


Pétain reçoit de l'Assemblée nationale tous les pouvoirs le 10 juillet. Il fonde l'Etat français, régime autoritaire dont il se proclame le chef. La IIIe République disparaît.

 
Pétain et le premier ministre, Pierre Laval

 Pétain met en place la Révolution nationale. La devise Travail, Famille, Patrie remplace la devise républicaine Liberté, Egalité, Fraternité.
Le retour à la terre et la paysannerie sont exalté, ainsi que les mères de famille et la morale catholique. Les valeurs de la démocratie sont au contraire rejettées.

Pétain interdit aux Juifs d'exercer certaines professions.

 Le statut des Juifs, 3 octobre 1940.

"Nous, Maréchal de France, chef de l'Etat français, le Conseil des mibistres entendu,

Décrétons :
Art.1er. - Est regardé comme juif, pour l'application de la présente loi, toute personne issue de troi grands-parents de race juive ou de deux grands-parents de la même race, si son conjoint lui-même est juif.
Art.2.- L'accès et l'exercice des fonctions publiques sont interdits aux Juifs.
Art.5.- Les juifs ne pourront, sans conditions ni réserve, exercer l'une quelconque des professions suivantes : directeurs, administrateurs, gérants, rédacteurs de hournaux, revues, agences ou périodiques.(...) Directeurs, administrateurs, gérants d'entreprise ayant pour objet la fabrication, l'impression, la distribution, la présentation de films cinématographiques; metteurs en scène (...) entrepreneurs de spectacles, directeurs, administrateurs, gérants de toutes entreprises se rapportant à la radiodiffusion."
Fait à Vichy, le 3 octobre 1940.

Art.1er.- Les ressortissants étrangers de race juive pourront, à dater de la promulgation de la présente loi, être internés dans des camps spéciaux par décision du préfet du département de leur résidence."
Fait à Vichy, le 4 octobre 1940.
Philippe Pétain


Image de propagande, 1942

 


Devise de l'Etat français


Affiche de propagande pour la Révolution nationale, 1942.

 
Rencontre entre Hitler et Pétain à Montoire.

 
Affiche d'engagement dans la LVF, 1941.
 
Affiche de propagande allemande 1942
 Le maréchal Pétain rencontre Hitler à Montoire en zone occupée (Loir-et-Cher) le 24 octobre 1940. Pétain accepte que la France produise pour l'Allemagne. Une légion de volontaires français (LVF) combat aux côtés des Allemands sur le front russe. La police française arrête les Juifs pour les livrer aux nazis, comme lors de la rafle du Vélodrome d'hiver.
Le régime de Vichy organise le STO (Service du Travail Obligatoire) et crée la Milice qui aide les Allemands à traquer les résistansts et les Juifs après l'invasion de la zone sud, le 11 novembre 1942.


Rafle de Juifs en août 1942 dans le 11e arrondissement de Paris


Inauguration de l'exposition anti-bolchévique à Paris en mars 1942.
Au mur, la poignée de main entre Pétain et Hitler à l'occasion de l'entrevue de Montoire, le 24 octobre 1940.

 Vivre sous l'occupation

 De Gaulle