Le Royaume-Uni

 

III. Londres, la City et la rénovation des Docklands.

1. La City

 
Document 1 : La City. A gauche, la Banque d'Angleterre, à droite, la Bourse.

 
La City, sur à peine 2,5km2, concentre les sièges de la Banque d'Angleterre, de nombreuses autres banques et compagnies d'assurances, la Bourse (Royal Exchange) et des dizaines d'établissements de commerce international [...]. En plein coeur du centre historique de la ville, elle offre un paysage particulier, avec ses hautes tours ultra-modernes, qui écrasent quelques immeubles anciens rescapés des bombardements de la dernière guerre, et qui dominent un lacis de ruelles étroites dont le tracé, fixé au Moyen-Age, n'a pas été modifié depuis. Quatre gares y débouchent, dont le rôle est esentiel car, si la population résidant dans la City est tombée à moins de 6 000 habitants, un demi million de personnes environ y travaillent dans la journée.
R. Guglielmo, Les grandes Métropoles du monde, A. Colin, 1997.
Document 2 : La City.

Documents 1 et 2 : Qu'est-ce que la City ? De quand le quartier date-t-il ? Où est-il situé ?
Comment sa population a-t-elle évoluée ? Pourquoi ?


Document 3 : La City, vue aérienne. Au premier plan Tower Bridge et la Tour de Londres, avec, à droite, Sainte-Catherine Docks, une partie des Docks reconvertis. Au second plan, on aperçoit le dôme de la cathédrale Saint Paul.


Document 4 : Plan du centre de Londres.

Documents 3 et 4 : Ces deux documents confirment deux renseignements obtenus dans le document 2. Lesquels. Justifiez votre réponse.

2. Les docks

La rive Nord de la Tamise était occupée par des bassins, des entrepôts et des usines, dont la plupart avaient vu leur activité se réduire ou disparaître, du fait du glissement du port vers l'aval et de la désindustrialisation. Dans le même temps, une forte demande de bureaux et de logements dans le centre ville restait insatisfaite. L'opération Docklands a été engagée par le gouvernement Tatcher en 1981. [...] On a détruit la plupart des bâtiments et des installations industrialo-portuaires pour construire des bureaux et des logments.
"Les capitales européennes", La Documentation photographique, 2001.
Document 5 : L'opération Docklands.

Documents 5 : De quoi la rive nord de la Tamise était-elle constituée ? Pourquoi les activités de ces espaces avaient-elles disparues ?

 
Document 6 : Plan des Docklands reconvertis.

 
Document 7 : Vue aérienne des Docklands. Au centre, Canary Wharf. En arrière plan, la coupole du Millenium.

Documents 6 et 7 : Que trouve-t-on désormais dans les Docklands ?


Les Docklands de Londres [...] constituent la plus importante opération de rénovation d'Europe. Il s'agit de créer un doublet de la City dont les 270 hectares sont saturés, en plein Est londonien.
Canary Wharf Tower, construit dans le quartier des docks, est visible de très loin. Ses 272 mètres en font l'immeuble le plus élevé du Royaume-Uni et le second d'Europe. Ses cinquantes étages contiennent 1,3 million de mètres carrés d'espace de bureaux et trente-deux ascenseurs.
Manuel de quatrième, Histoire, géographie, Education civique, Magnard, 2002

Document 8 : Une opération de rénovation gigantesque.

Reuters (première agence de presse mondiale) ouvre un centre de relations client dans les locaux de son centre technique, situé dans le quartier des Docklands, à Londres. L'objectif du groupe d'information est de proposer un certain nombre de services aux entreprises : ventes à distance, gestion comptable, service après-vente. (...) Déjà 120 personnes sont employées permettant à 40000 utilisateurs de bénéficier des services de l'agence (...) Le centre de Londres est en fait l'une des premières briques d'un vaste programme de migration progressive des activités de Reuters vers un modèle construit autour des nouvelles technologies et notamment d'Internet.
D'après Magazine Centres d'@ppels, n°26, 2001.

Document 9 : Reuters dans les Docklands.

Document 8 : Où est située Canary Wharf Tower ? Qu'y trouve-t-on ?
Document 9 : Quel type d'activités l'agence Reuters développe-t-elle ?


 
Document 10 : Londres. Les docks de Sainte-Catherine en 1930.

 
Document 11 : Londres. Les docks de Sainte-Catherine actuellement.


Documents 10 et 11 : A quelle activité sont destinés les bateaux du document 10 ? Et ceux du document 11 ?