La fin de la monarchie constitutionnelle (1791- 1792)

Document 1 : Le roi s'enfuit, est arrêté à Varennes et ramené à Paris. (20-21 juin 1791)

Document 2 : La fusillade du champ-de-Mars(17 juillet 1791)
La ville de Paris et tous ses habitants sans distinction sont tenus de se soumettre sur le champ et sans délai au roi, de mettre ce prince en pleine et entière liberté, et de lui assurer, ainsi qu'à toutes les personnes royales, l'inviolabilité et le respect auxquels le droit de la nature et des gens oblige les sujets envers les souverains…
        Leurs Majestés impériale et royale rendant personnellement responsables de tous les événements sur leurs têtes, pour être jugés militairement, sans espoir de pardon, tous les membres de l'Assemblée nationale, du département, du district, de la municipalité, et de la Garde nationale de Paris... déclarent ... que si le château des Tuileries est forcé ou insulté, que s'il est fait la moindre violence, le moindre outrage à leurs Majestés, le roi, la reine et la famille royale, elles en tireront une vengeance exemplaire et à jamais mémorable, en livrant la ville de Paris à une exécution militaire et à une subversion totale, et les révoltés coupables d'attentats aux supplices qu'ils auront mérités.
Brunswick, chef des armées prussienne et autrichienne.
Document 3 : Le manifeste de Brunswick (25 juillet 1792)

Questions (8 points)
Document 1 :
1. Que tente Louis XVI dans la nuit du 20 au 21 juin 1791 ? Que lui arrive-t-il ? (1,5 point)
Document 2 :
2. Où et quand le peuple manifeste-t-il ? Que fait la Garde nationale ? (1,5 point)
Document 3 :
3. Qui rédige ce texte ? Quelle est la fonction de ce personnage ? (1 point)
4. Qui menace-t-il ? De quoi ? (2 points)
5. Qui veut-il protéger ? Que signifie ce texte aux yeux des Parisiens ? (2 points)

Paragraphe argumenté (10 points)
Grâce à vos connaissances et à vos réponses aux questions, montrez la fin de la monarchie constitutionnelle.

ATTENTION : Ce texte doit comporter une vingtaine de lignes. L'orthographe et la rédaction entrent en compte dans la notation. (2 points)