Les expositions universelles

 Document 1 : Billet d'entrée pour l'exposition de 1889 à Paris. Document 2 : La section de l'habillement.
En traversant la galerie centrale, arrêtons-nous un instant devant les fourrures merveilleuses de la maison Révillon : descentes de lit en renard, tapis de voiture, manteaux du soir. Nous nous trouvons maintenant dans la section de l'habillement. Admirons une ravissante toilette de soie rose, sortie des ateliers de madame Margaine. La robe vaut 650 francs. D'autres robes encore... Mais je n'y suffirais pas, si je voulais toutes vous les décrire. Le bon goût préside à tous nos produits, et particulièrement dans ce qu'il est convenu d'appeler l'article de Paris. Toutes les femmes élégantes du monde portent les robes de couturières parisiennes. [...]
E.-M de Lyden, Le salon de la mode, novembre 1889.

 Document 3 :
Les expostions universelles. (Nombre de visiteurs en millions)

1851 : Londres
1855 : Paris
1682 : Londres
1867 : Paris
1873 : Vienne
1876 : Philadelphie
1878 : Paris
1889 : Paris
1893 : Chicago
1900 : Paris
1904 : Saint-Louis

6 M
5,1 M
6,2 M
11 M
7,2 M
9,8 M
16 M
32,3 M
37 M
50,8 M
19,7 M


Document 4 : La galerie des machines, section étrangère lors de l'exposition de 1900.


Document 5 : L'exposition de 1889. ( Paris, musée Carnavalet)


Document 6 : Le château d'eau et le palais de l'électricité, exposition de 1900 (Musée Carnavalet, Paris.)
 Document 7 : Le succès de l'exposition
Le XIXe siècle a été le grand siècle du progrès. Pour fêter les prodiges des arts, des sciences, de l'industrie et de l'agriculture, la France invita toutes les nations à participer à l'Exposition universelle qu'elle organisait à Paris. Toutes répondirent à cette invitation ; elles tenaient à comparer les progrès de leur industrie avec ceux des autres nations. L'Exposition de 1900 fut une merveille. Le Champs-de-Mars avait son château d'eau et ses fontaines lumineuses qui, le soir, transformaient cette partie de l'Exposition en une véritable féerie, les quais de la rive gauche de la Seine étaient occupés par les palais des nations, chacun dans son architecture nationale.
J. Bouvier, Mes mémoires, 1936.

1. QUESTIONS :
Document 2 :

1. De quels produits est-il question dans ce texte ?
2. Donnez le nom de deux marques françaises.
Document 3 :
3. Montrez que les expositions universelles remportent un succès croissant.
4. Dans quelle ville a-t-on organisé le plus d'expositions universelles entre 1851 et 1904 ?
Document 5 :
5. Quel est le bâtiment construit pour l'exposition universelle de 1889 et qui figure sur ce document ?
Documents 6 et 7 :
6. A quelle nouvelle source d'énergie l'exposition de 1900 donne-t-elle une grande importance ?

2. Paragraphe argumenté.

Grâce à vos connaissances et à vos réponses aux questions, expliquez pourquoi les expositions universelles se développent en Europe, puis aux Etats-Unis, et montrez ce qu'on peut y découvrir .

ATTENTION : Ce texte doit comporter une vingtaine de lignes. L'orthographe et la rédaction entrent en compte dans la notation.